09 juin 2009

Conseil en "fund raising" pour les chercheurs


PUIIRNEADD ou « Pole Universitaire Internationale d’Innovation et de Recherches Nano-Ecologiques Appliquées au Développement Durable ». Voici selon une simulation bolobologique exclusive, l’intitulé de laboratoire ayant la plus forte probabilité de recueillir des financements pour l’année 2009-2010. Le PUIIRNEADD est donc une entité universitaire assurée d’une lisibilité internationale, sur des thématiques extrêmement porteuses et innovantes que sont les recherches nano-écologiques dans le domaine du développement durable.
En cette période trouble de réorganisation de la recherche, de restructuration des laboratoires et de fusion des équipes, le meilleur moyen d’obtenir des financements pour les prochaines années est donc de créer un PUIIRNEADD et ce afin d’obtenir une labellisation CEM (Centre d’excellence mondial) délivrée par le futur MIFIRNEADD, le Ministère International Français pour l’Innovation et la Recherche Nano-Ecologique Appliquée au Développement Durable. Seuls les PUIIRNEADD labellisés CEM pourront alors postuler aux appels d’offre du 8ème PCRDT-UE-R (Programme Cadre pour la recherche et le développement technologique de l’Union Euro-Régionale). A condition, bien sûr, de proposer un projet de recherche cohérent avec les thématiques sélectionnées par la DG-23 pour l’année 2009-2010.

18 février 2009

La chronométropathie, une maladie négligée

Chronométropathes en fin de crise


La chronométropathie, souvent appelée à tort « métropathie », est une maladie rare mais contagieuse et potentiellement épidémique. Elle sévit essentiellement dans les stations de métro parisiennes aux heures de pointes. Ses symptômes sont assez bien connus : le malade marche tranquillement dans les couloirs vers sa station. A une cinquantaine de mètres du quai, s’il voit ou entend l’arrivée d’une rame, il est subitement saisi de tremblements frénétiques incontrôlables. Son visage se crispe, ses bras se contractent autour de son sac qu’il sert très fort contre sa poitrine et brutalement ses jambes se mettent à courir en direction du quai. Cet état caractéristique est qualifié par les spécialistes, de « crise chronométropathique » ou encore « chronométropatite aiguë ». La crise se termine brusquement, dès que l’individu a réussi à sauter dans le wagon. Mais dans la plupart des cas, il échoue. Les portes se sont fermées juste sous son nez provoquant alors une terrible frustration doublée d’une paranoïa dite chronométropathique. En clair, il a l’impression que tout le monde se moque de lui. Mais ce n’est pas là la situation la plus grave. Il arrive qu’une simple crise dégénère en chronométropathite schizophrénoïde sévère : le malade est persuadé qu’une partie de son corps est dans le wagon, alors que l’autre partie est restée sur le quai. Dans ses manifestations les plus graves, la chronométropathite schizophrénoïde peut s’avérer très handicapante, voire mortelle. Les sujets mâles qui y ont survécu témoignent notamment d’intenses douleurs testiculaires qui surgissent précisément au paroxysme de la crise.

Même si le mode de transmission de cette maladie souvent négligée, n’a pas encore été identifié, son caractère hautement contagieux et épidémique ne fait aucun doute. Des observations de terrain ont montré qu’il suffisait qu’un individu soit pris d’une crise devant un groupe d’usagers, pour qu’une bonne partie de ce groupe cède aux mêmes troubles.

Malheureusement, la mise au point d’un traitement ou d’un vaccin n’est pas d’actualité. Les scientifiques ne sont pas encore en mesure de dire quels sont les déterminants de cette étrange maladie. Certains ont avancé l’hypothèse d’un contrôle génétique sans parvenir à le démontrer de façon convaincante. D’autres estiment qu’il s’agit d’une pathologie purement environnementale. Cette hypothèse s’appuie sur une étude expérimentale qui a montré que si l’on simulait une crise de chronométropathie devant un groupe d’individus dans la rue, cela ne déclenchait aucune réaction. Mais la chronométropathie, ne pouvant s’exprimer par définition que dans le métro, cette étude souffre d’évidents biais d’échantillonnage.

Signalons tout de même cette autre hypothèse : le chronométropathe pourrait être une sorte de débile léger, suffisamment lucide pour aller travailler en prenant le métro, mais incapable de comprendre qu’aux heures de pointes, il y a un métro toutes les deux minutes !

13 février 2009

Blog à suivre


La Malédiction du cloporte a désormais son blog à lire ici.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore ce livre voir ici, ici et ici ou encore ici et même ici !
Et si vous ne l'avez pas encore acheté c'est par ici que ça se passe, et ou encore et bien sûr dans toutes les bonnes librairies !
Bonne lecture !

07 février 2009

Recapitalisation de la LCR


En patron prévoyant, Olivier Besancenot a eu la bonne idée de restructurer la Ligue Communiste Révolutionnaire (LCR), l'une des rares entreprises idéologiques qui en ces temps de crise devrait prospérer. Objectif, en faire une compagnie innovante, à la pointe du progrès social. Ses conseillers en communication lui ont tout d'abord, fait remarquer que LCR, c'était plus très « trendy ». Qui, à part dans le football, parle encore de Ligue ? Qui se rappelle encore du dernier Révolutionnaire ? Quant au au dernier Communiste...

Donc nouveau logo, un mégaphone rouge et nouvel acronyme, le NPA pour Nouveau Parti Anticapitaliste. Le mégaphone c'est pour bien rappeler d'où l'on vient. Le rouge est toujours de rigueur, pour ne pas oublier d'où l'on vient. Le P de Parti pour que les membres se rappèlent d'où ils viennent. Le A de Anticapitaliste, parce qu'il faudrait quand même pas oublier d'où l'on vient. Et enfin, le N de Nouveau, car tout ça, juré, c'est complètement neuf.

Après les conseillers en communication, Olivier Besancenot s'est tourné tout naturellement vers ses conseillers financiers. Leur analyse tenait en un mot : recapitalisation ! Les ambitions du NPA ne peuvent être portées par les fonds modestes de la LCR. Le dimensionnement idéal d'un tel projet serait de parvenir à un capital de 10 000 adhérents, soit trois fois plus qu'à la LCR. Après un premier tour de table ces objectifs pourraient bien être atteints, puisque parmi les actionnaires, le NPA pourra compter, outre ses propres fonds d'ex-LCR, sur des Alters de tous poils, des anti-ceci-et-cela, des vieux-jeunes communistes, des syndicalistes errants et quelques groupusculistes à la retraite. Certaines rumeurs évoquent même une prise de participation de la frange gauche du PS. Mais ce ne sont que des rumeurs probablement destinées à rassurer les marchés. Effet d'annonce ? En clôture, le CAC 40 (l'indice de référence du Cours Anti Capitaliste) affichait une progression de 4% à la bourse du travail.

Enfin, si tout se passe bien en France durant le premier exercice, le conseil d'administration du NPA, présidé par Olivier Besancenot, envisage de s'attaquer dès 2010, à l'Internationale !


17 décembre 2008

Shopping de Noël

Pour Noël, Le Boloboloblog vous aide à faire des cadeaux utiles. Offrez à toute votre famille et tous vos amis :

La Malédiction du Cloporte



Ce livre raconte des tas de petites histoires, très utiles pour les dîners en villes et les conversations devant la machine à café. Par exemple, le calvaire sexuel des cloportes et des crabes verts ou encore les troubles de la personnalité de certaines limaces aquatiques.

Extraits de quelques conversations entendues devant la machine à café :

"- Dis, tu savais qu'il existait des bactéries qui transformaient les cloportes mâles en femelles ?
- Non ! C'est incroyable ! Comment tu sais ça toi ?
- J'ai lu la malédiction du cloporte.
- Tu me le prêtes ?
- Ben non, t'as qu'à te l'acheter !"

"- Alors qu'est-ce qu'on fait ce soir ? On va au restaurant ou on fait l'amour ?
- Oh non, je préfèrerais que tu me lises encore un passage de La malédiction du cloporte ! Celui où les mâles de la sacculine sont réduits à l'état de simples testicules."

28 novembre 2008

Rendre l'appareil


Attention, l’annonce ci-dessus est importante. Elle est actuellement affichée dans le hall de mon immeuble à Paris. L’appareil dentaire a été retrouvé, à bout de force, tentant d’escalader la troisième marche des escaliers. La personne qui l’aurait perdu ou abandonner, doit impérativement entrer en contact avec le gardien qui lui rendra l’appareil. Il faut faire vite car il commence à sécher.

25 novembre 2008

PS : l'élection sous contrôle de l'ONU ?


Georges W. Bush préparant sa reconversion, aurait proposé ses services à Ségolène Royal pour régler le différent électoral qui l’oppose à Martine Aubry pour la présidence du PS. Sa stratégie est simple, mais elle a déjà fait ses preuves : 1) Faire voter la Floride avec les poinçonneuses des contrôleurs de la SNCF à l’occasion d’une grève, 2) Organiser une opération de recomptage manuel des bulletins mal perforés, 3) Radier des listes Martine Aubry et ses amis.
Barak Obama a tout de suite réagit en contactant Martine Aubry pour lui proposer un plan séduction : au programme relookink, séances d’UV intensives, aquagym à Boulogne-sur-Mer et meeting à Bergues aux côté du vice-président Dany Boon.
L’élection de la nouvelle présidente du PS devrait avoir un impact considérable sur la politique internationale, ce qui justifie largement l’ingérence américaine dans les affaires du parti. Selon CNN, l’ONU pourrait même intervenir en envoyant observateurs et casques bleus à Solférino pour, si nécessaire, organiser de nouvelles élections.

04 novembre 2008

Poll party à Obama beach


Ce soir, 98% des français voteront pour Obama. Ils en ont marre des années W. Ils veulent la rupture : un intello noir de l’Illinois aux oreilles en feuilles de chou à la place du bourricot blanc du Texas aux yeux trop rapprochés. Car comme Obama, les français veulent, entre autres, le retrait des troupes d’Irak, réduire la vente des armes de poing à une par mois et par personne, détruire al Qaeda, préserver la sécurité de nos frontières en renforçant les personnels, les infrastructures et les technologies chargés de les surveiller et aussi, que Dieu soit présent dans la vie de chacun d’entre nous à tous moments.

Moralité, pour que les prochaines présidentielles, en France, remportent le même enthousiasme, il faudra peut être revoir la typologie des candidats (une femme ne suffit pas, à moins qu’elle soit d’origine africaine et intello), des programmes plus droitiers et éventuellement des meetings en latin dans les églises. Que Dieu bénisse la France !

le programme d'Obama : www.barackobama.com


18 septembre 2008

"acheter ce livre"


Dès aujourd'hui, courrez - "acheter ce livre" - dans une bonne librairie "acheter ce livre" formidable : La malédiction du Cloporte (Editions Tallandier). Vous pouvez aussi - "acheter ce livre" - sur Internet ici ou ici ou encore - "acheter ce livre" - ici. Dépêchez-vous - "acheter ce livre" -il n'y en aura pas pour tout le monde...

D'accord - "acheter ce livre" -, c'est ce que l'on appelle de l'autopromotion - "acheter ce livre" -, car ce bouquin a été écrit par Christine Coustau, chercheuse au CNRS et... moi-même - "acheter ce livre" - . Mais bon, ca devrait pas nous rapporter grand chose ! "acheter ce livre"

Ca raconte - "acheter ce livre" - plein de petites histoires de parasitismes et de symbioses vraiment étonnantes - "acheter ce livre" -. Et en plus, pas besoin d'avoir BAC + 12 - "acheter ce livre" - pour arriver jusqu'au bout. Nous l'avons écrit pour - "acheter ce livre" - qu'il soit lu par le plus grand nombre.
A lire un petit extrait ici sur le site d'Ushuaïa TV.
Bonne lecture ! - "acheter ce livre" -

10 septembre 2008

La Bolobolice lance le fichier MAURICETTE

Vous n'êtes pas une personne physique ou morale ayant sollicité, exercé ou exerçant un mandat politique, syndical ou économique ou qui joue un rôle institutionnel, économique, social ou religieux significatif.
Vous n'êtes pas non plus un individu ou une personne morale, ou membre d'un groupe, d'une organisation qui, en raison de votre activité individuelle ou collective, est susceptible de porter atteinte à l'ordre public.
Vous n'avez pas de signes physiques particuliers, vos amis ont même plutôt tendance à vous dire que vous avez un physique banal.
Vous êtes croyant, mais pas vraiment pratiquant, enfin sauf pour la messe de Noël, les Bar Mitzvah ou encore Chawwal.
Vous ne comprenez pas cette réflexion de Hegel : "L'esprit est pensant : il prend pour objet ce qui est, et le pense tel qu'il est." Donc vous êtes pourvu d'un QI très moyen.
Vous avez une vie sexuelle tout à fait ordinaire, voire ennuyeuse. Vous n'avez d'ailleurs jamais eu de relations, même pas téléphoniques, avec un top model.
Vous n'avez pas de gros revenus, mais êtes mensualisés pour les impôts.
Vous faites vos courses tous les samedis après-midi chez Leclerc.
Vous n'êtes jamais passé à la télé (même pas dans Video Gag), mais vous passez tous vos dimanches devant la télé.
Vous n'avez jamais fait du jetski tout nu à Saint Tropez.
Bref, si vous estimez que votre vie et vos informations personnelles n'intéresseront pas le gouvernement, alors inscrivez vous gratuiement sur MAURICETTE, le fichier automatisé de la Bolobolice, réservé aux millions de Françaises et de Français qui ne comptent pas.
Attention, toute inscription sur MAURICETTE n'exclue pas que vous figuriez un jour sur EDVIGE.

24 juillet 2008

L'art de la mutation

Hier je suis entré dans une boutique de téléphonie mobile, car j'avais en tête de faire un article sur les forfaits. "Bonjour, je suis journaliste. Je souhaiterais avoir des informations sur vos forfaits." "Ah je suis désolé monsieur, je ne peux pas répondre à un journaliste sans l'accord de ma direction." Je suis donc sorti de la boutique puis re-rentré : "Bonjour, je suis un client. Je souhaiterais avoir des informations sur vos forfaits." "Avec plaisir monsieur."
Moralité : si je veux retrouver ma véritable identité de super héros de la consommation que je cache sous mon costume de journaliste, je n'ai qu'à sortir de la boutique pour que la mutation s'opère. Plus fort que Clark Kent qui lui, doit aller se planquer dans les chiottes du Daily Planet ou dans une ruelle sombre pour se transformer en Superpman.

04 juillet 2008

Ingrid Betencourt, enlevée par les SARK

Nous venons d’apprendre qu’Ingrid Betancourt, ex-otage des FARC aurait été de nouveau enlevée, mais cette fois par les SARK. L’opération aurait été menée par un commando dirigé par le Général Poutchner, membre très attractif de l’opposition. Selon nos informations, la franco-colombienne serait dans un avion en direction de la France. Elle pourrait ensuite être transférée à travers Champs-Élysées vers un Palais des SARK, situé dans le 8ème arrondissement de Paris.

Le président vénézuélien Hugo Chavez et son homologue colombien Alvaro Uribe, auraient déjà entamé des discussions avec les SARK pour tenter de faire libérer Ingrid Betancourt dans les meilleurs délais. Ils craignent en effet qu’après 6 ans de jungle elle ne puisse supporter les conditions de vie difficiles à Paris et les nombreux transferts entre Monaco, Ibiza, Saint Tropez et Courchevel que les SARK effectuent régulièrement pour ne pas échapper aux paparazzis

20 juin 2008

Séance de rattrapage journalistique

Ce post n'a qu'une seule vocation, rattraper mon vilain retard sur l'expression journalistique de l'année, que malgré des efforts soutenus, je n'ai jamais pu caser dans mes articles :

Bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling, bling-bling.

21 mai 2008

Mégret l’I-mmigré

Tout le monde peut changer, même Bruno Mégret. Ancien membre du RPR, puis numéro 2 du FN et enfin président du MNR, il a indéniablement accompli une ascension politique fulgurante, certes, inversement proportionnelle à l’audience de ses partis d’accueil. Pourtant, le chantre en second de la valeur nationale - un peuple, une terre, une culture - vient d'annoncer qu'il quittait la politique et… le pays !

Bruno émigré ? Et bien oui et sans complexe. Mais attention, s’il quitte la France, c’est tout de même pour le compte d’une grande entreprise française à l’étranger, sorte de prolongement économique de son peuple, de sa terre et de sa culture. Et dans son nouveau pays, Bruno Mégret ne sera pas un immigré comme les autres. Avec son diplôme de l’école Polytechnique, c’est l’archétype de l’immigré Intelligent, un I-mmigré.

21 avril 2008

Veni Vidi Vinci

Un blog sert, entre autres, à raconter les évènements, petits ou grands, que peut vivre son auteur. Voici celui, exceptionnel, que j'ai vécu la semaine dernière : j'ai garé ma voiture dans un parking qui n'appartenait pas à Vinci.

21 mars 2008

Journée Internationale de la Francophonie


Yesterday was the International Francophonie Day (meaning the single day people speaking French, in France only, dream that one day, all the rest of the world will speaks french because French don’t speak english).

Unfortunately for French people, they are alone to dream for a french speaking world. Actually, it seems to be easier to convince French native speakers to learn English either to compel the rest of the world to learn French.

Fortunately, there is just one International Francophonie Day in the year. Other days are dedicated to english.

13 mars 2008

Ponticelli : le der des ders


Lazare Ponticelli, le dernier des poilus est donc mort à 110 ans. Et avec lui c’est toute une génération qui disparaît, celle qui a participé à la Grande guerre. Dans une quarantaine d’année il faudra également rendre hommage à la génération de la seconde guerre mondiale. Et l’année 2008 nous rappelle aussi qu’il faudra sûrement en faire de même dans 50 ou peut-être même 70 ans – grâce aux progrès de la médecine – avec les combattants méritants de mai 68. Le combat était certes modeste mais l’engagement, au moins idéologique, très fort. En plus, les Soixante-huitards, puisque c’est ainsi qu’on les nomme, ont la fibre célébrationniste. Pour fêter les quarante ans de l’armistice de mai 68, ils nous préparent déjà un joli mois de mai 2008, avec peut-être des reconstitutions de barricade pour sensibiliser les jeunes générations à cette période, courte, mais agitée, de notre histoire. La fête devrait se poursuivre tout l’été, avec le fameux Paris-Plage non plus sous, mais sur les pavés. Nous pouvons donc, dès maintenant, faire l’inventaire des derniers Soixante-huitards et commencer le décompte annuel. Un petit pari sur celui qui aura droit aux obsèques nationales, disons vers 2048, rendra ce compte à rebours moins ennuyeux. Moi je mise sur Dany. C'est le seul, qui malgré le temps, ne murit pas. Au contraire : il était rouge, aujourd'hui il est vert !

07 mars 2008

Sex the Planet


L’association « Fuck for Forest » - littéralement Baiser pour sauver les forêts – veut sauver la planète à coup de bistouquettes ! Le principe est simple : quand vous téléchargez une vidéo porno de Fuck for Forest, une partie de l’argent est reversée à un programme de reforestation.

L’initiative devrait convertir à l’écologie, pas mal d’amateurs de porno et vice-versa. Et c’est vrai que le sexe est probablement l’une des activités humaines qui produit le moins de gaz à effet de serre. Alors pourquoi s’en priver ! Tout le monde au lit, il faut sauver la planète.

Eh bien non ! Car trop de sexe risque de nuire à la planète. Je m’explique : aujourd’hui il n’est pas envisageable de faire l’amour sans préservatif. Or, les capotes utilisent du latex produit par l’hévéa, le fameux arbre à caoutchouc. Si toute la planète se met à forniquer comme des lapins, la demande en latex va exploser. Et que faudra-t-il faire pour satisfaire le marché ? Planter des hévéas là où ils poussent le mieux, c'est-à-dire sous les tropiques. Hélas, si l’on doit planter des hévéas ce sera au détriment de la forêt tropicale, Amazonie en tête.

Donc je résume, le sexe n’est pas écologiquement correct.

Allez, une tisane et tout le monde au lit !






13 février 2008

Exclusif : "Si tu reviens j'annule tout". L'intégrale

Boloboloblog vous livre en exclusivité la suite des texto échangés entre Nico, Cécilia et Carlalaquellébelle.


Nico : Si tu reviens, j’annule tout…

Cécilia : Même pas en rêve !

Nico : Et si c’est moi qui reviens ?

Cécilia : J’appelle la police !

Nico : Mais la police c’est moi. C’est ta façon de me dire que tu veux que je revienne, hein ! Avec mes menottes ? Polissonne !

Cécilia : Si t’approches de l’appartement je fais sauter Neuilly.

Nico : Mé jeTM !

Cécilia : Pas compris !

Nico : « Mais je t’aime », ça veut dire.

Cécilia : RAF !!!

Nico : RAF ???

Cécilia : « Rien A Foutre »

Nico : MDR !

Cécilia : MDR ???

Nico : Mort De Rire !

Cécilia : en plus tu te fous de ma gueule !

Nico : mais non j’essaie juste de détendre l’atmosphère.

Cécilia : Raté !

Nico : Putain, ne me traite surtout pas de raté ! Tu as vu la carrière que j’ai faite ? T’as vu ma nouvelle meuf ? Tu as vu ma nouvelle baraque en plein Paris et ma caisse avec chauffeur ? T’as vu mon dernier Polo Ralf Lauren, mes Nike en cuir et mon costard Hugo Boss ? Alors ne me traite plus jamais de raté !

Carlalaquellébelle : Mé Kèce Ke ta mon ptit Zyzy ? Pourkoa T véner com Ac ?

Nico : Toi la Top chanteuse, tu vas te coucher et tu m’attends ! Je veux plus t’entendre. Je cause à mon ex.

Carlalaquellébelle : la journalist ?

Nico : non l’autre. Couchée maintenant !

Cécilia : t’inquiètes Carlalaquellébelle. Il est toujours comme ça !

Carlalaquellébelle : C ouf com i lé tjrs véner.

Cécilia : c’est pour ça que je suis partie, entre autres.

Carlalaquellébelle : mé tu lui doné rien pour le calmé ?

Cécilia : Si au début. Mais après, il voulait plus prendre ses cachets. Alors c’est moi qui les prenais. Ca me faisait du bien, tu peux pas savoir.

Carlalaquellébelle : Ten a léssé qq par ?

Cécilia : Oui, dans la petite commode marquetée sous le portrait de sa mère, derrière le portrait de sa mère, sous le coussin du canapé vert en velours, dans les poches de mes jeans Prada, dans la boite à gants de la Mini Cooper jaune, sous la chasse des toilettes du premier, dans la salière en cristal, dans la bible qui est dans le tiroir de la table de chevet de la chambre d’amis, sous le tapis de la salle de bain, dans le panier du labrador, dans le tube de pastille pour la gorge de la pharmacie de secours, dans la boite de Hollywood à la menthe fraiche, dans le placard à ballets sous l’escalier central, dans la Playstation des enfants…

Nico : Bon ca y’est on peut continuer à parler tranquillement. Carla au dodo maintenant. Tu sais que quand tu te couches trop tard, le lendemain t'es toute fripée. Et je te rappelle que demain on fait une télé improvisée et des photos volées de nous sur la plage de Palavas-les-Flots

Cécilia : … dans le coffre fort, dans les jupes de mes poupées andalouses, dans les chaussettes de Jim le garde du corps, dans l’estomac de Jim, dans les préservatifs de Jim, sous le ré du piano à queue, dans le vase devant la fenêtre du bureau carré…

Nico : Bon Cécilia, maintenant tu reviens où c’est moi qui viens te chercher.

Cécilia : Si tu bouges, j’envoie nos texto à un journaliste people !

Nico : T’as pas intérêt, sinon…

Cécilia : Sinon quoi ? Tu le dis à ta mère ?

Nico : Ouais ! Et tu sais comment elle est quand elle se fâche.

Cécilia : Trop tard, j’ai tout envoyé au journaliste de Boloboloblog.

Nico : c’est qui celui-là ?

Cécilia : Je sais pas…

Nico : t’es toujours aussi nulle en com. Bon j’envoie tout au NouvelObs ! Je pense que c’est mieux.

Cécilia : Ok, c'est toi le spécialiste. Faut que je te laisse, j'ai un guéridon qui est en train de tourner dans le salon. Bises. Dors bien.

Nico : Toi aussi. Bisous !

25 janvier 2008

La Société Nationale des Chemins de Cuivre


Pour consulter les horaires théoriques des trains, rien de mieux que www.sncf.com. Par contre, pour évaluer les temps de trajet réels en dehors des périodes de grève, je conseille plutôt de se fier au cours du cuivre (ici). Car de plus en plus, la SNCF justifie les retards sur ses grandes lignes par des actes de malveillance : des voleurs de cuivre qui profitent de la flambée actuelle des cours des métaux non-ferreux, dépouillent les voies des TGV. Conséquence : « Nous informons les voyageurs que nous aurons au moins une heure de retard, conformément au cours actuel du cuivre sur les marchés internationaux ». Dernièrement, j’en ai fait les frais sur un Nice-Paris. Une heure de retard pour vol de cuivre ! Pas de remboursement des billets bien sûr, la SNCF n’étant pas responsable de ces désagréments. D’où ce deuxième conseil pour amortir ces voyages à horaires variables : spéculer sur le cuivre !

11 janvier 2008

Police participative


Si comme moi vous êtes pour une vie meilleure dans une société mieux surveillée, sachez que vous pouvez, à l’occasion, devenir auxiliaire de police privée, en dénonçant les comportements qui ne vous conviennent pas. On doit cette initiative citoyenne à certaines grandes entreprises, qui de plus en plus font surveiller leurs employés par la plus grande police du monde : nous tous. Par exemple, Sodexho (leader mondial des services de restauration), affiche à l’arrière de ses fourgonnettes de livraison, un numéro vert que l’on peut appeler pour dénoncer la conduite de son chauffeur. Pour que justice soit faite il suffit de relever le numéro du véhicule et de décrire votre perception de l’infraction commise.

En tant qu’agent assermenté de cette Police participative, j’ai donc dressé mon premier PV cette semaine. J’ai appelé le numéro vert pour demander le renvoi d’un chauffeur qui se trainait comme un gastéropode un jour de canicule et qui, comble de la conduite urbaine, s’arrêtait systématiquement à l’orange. Ce genre d’attitude réactionnaire dans un monde qui va toujours plus vite, est manifestement une forme de trouble à l’ordre public. Inacceptable ! Nous tous, citoyens, devons contribuer à cette Police 2.0, pour, comme le dit si bien le slogan de Sodexho, « Faire de chaque jour un jour meilleur ».

Maintenant que je me suis fait un de leurs livreurs, j'attends avec impatiance de voir sur la toque de leurs chefs de cantine : "Que pensez-vous de ma cuisine ?"

NB : J'en profite pour rappeler qu'il existe d'autres formes de polices participatives à voir ici.

02 janvier 2008

Quizz de la rentrée

Quel est le nom du premier ministre en France ?

1- Laurent Fignon,

2- François Fillon

3- François Pignon

Quel est le prénom de la première dame de France ?

1- Carla

2- Consuela

3- Cecilia

Quelle est l’orthographe exacte du plus « trendy » des réseaux sociaux du web ?

1- FesBook

2- FessesBook

3- FaceBook

Réponses : (2, 1, 2)

J'en profite au passage pour souhaiter une bonne année aux centaines d'internautes qui toutes les semaines s'égarent sur ce Blog après avoir tapé
FessesBook ou FesBook sur Google. Si c'est ce FaceBook là que vous n'avez toujours pas trouvé après avoir essayé fiévreusement toutes les solutions phonétiques, suivez ce lien. (Mais attention, english speaking obligatoire)

19 décembre 2007

Singer l'iPhone

Dans cette étude publiée dans la revue Current Biology, des chimpanzés démontrent la supériorité mémorielle de leur espèce sur l’homme. Mais mieux encore, la vidéo révèlent que les singes savaient utiliser l’iPhone bien avant nous. Deux découvertes vraiment essentielles !

30 novembre 2007

PowerPlate pour FessesBook


La création d’une « joint venture » n’étant, pour le moment, pas envisageable entre FessesBook et PowerPlate, nous avons imaginé une solution peu coûteuse pour améliorer votre image sur le réseau des fesses amies. Il suffit de monter sur le lave-linge, de prendre la position de travail spécifique pour les fessiers et d’appuyer sur le bouton essorage. Pour obtenir un effet significatif nous recommandons une séance de 20 minutes par jour à 1200 tours/mn.

Pour ceux qui auraient raté les deux précédents épisodes FessesBook, nous recommandons de les consulter ici et ici.

28 novembre 2007

FessesBook ? FaceBook ? FesBook ?


La confusion linguistique, voilà bien l’un des effets pervers de l’anglophilie chronique de l’Internet. Explication : suite au dernier post intitulé FessesBook, un grand nombre d’internautes ont été dirigés par erreur sur ce Boloboloblog. Ils avaient tous tapé « fessesbook » sur Google dans l’espoir de savoir ce qu’était ce nouveau truc dont tout le monde parlait ! Mais ces malheureux ne maîtrisant pas tous la langue de Shakespeare étaient convaincus que FaceBook s’écrivait FessesBook. Espéraient-ils tomber sur un site coquin ? Si c’est le cas, quelle déception. Alors pour me faire pardonner, voici une petite mise au point pour tous les "fessestichistes" fâchés avec l’anglais :

1- FaceBook est ce fameux réseau social sur Internet dont tout le monde parle.

2- FessesBook est cet autre réseau social de fesses amies sur Internet et dont personne n’a encore parlé car il est en cours de constitution.

Maintenant, il faut faire un choix :

Etes-vous FaceBook ou FessesBook ?



19 novembre 2007

FessesBook


Quelle surprise ce matin. Je reçois enfin ma première invitation à faire partie des amis d’un membre de FaceBook. A force, j’avais fini par me dire que je n’avais pas d’amis ! J'avais donc réfléchi à une alternative à FaceBook qui me permettrait d'avoir mon propre réseau relationnel sur le Web. J'ai tout naturellement pensé à FessesBook. Le but de cette initiative serait de constituer un réseau de personnes qui souhaitent se faire des amis en montrant leurs fesses sur Internet. Avec FessesBook, il serait même possible de retrouver des vieilles fesses que l’on aurait perdu de vue.

L'illustration ci-dessus est l'oeuvre de l'artiste : Blandine Leroudier

14 novembre 2007

Produit d'Apple

Dans ce post je souhaitais tester les réactions de la si hype-trendy-fashion communauté Mac en profanant l’image du dernier de ses saints, l’iPhone. La question était simple : pouvait-on insulter librement et impunément le culte et ses adorateurs ? La réponse est oui. Je n’ai reçu aucun commentaire, aucune menace, rien de rien. Alors que tout de même, j’avais dit de l’iPhone qu’il sentait la crevette. J’avais même insulté les fidèles :

« L’iPhone d’Apple est équipé d’un grelot qui fait gling gling quand on vous Apple.

L’iPhone d’Apple est un téléphone pour blaireaux qui pensent qu’ils vont pouvoir emballer plus de filles avec le grelot qui fait gling gling.

L’iPhone d’Apple, après vérification, n’est pas équipé d’un grelot qui fait gling gling

L’iPhone d’Apple reste tout de même un téléphone pour blaireaux qui ont déjà un iPod et un iBook »

Je m’attendais donc à des attaques violentes, des menaces physiques pour avoir osé salir l’image du culte. Je le répète, rien ! Et c’est bien dommage car j’avais préparé pour ma défense, un petit retour aux origines pour rappeler à quoi ressemblaient Jobs et Wozniac, les créateurs iconiques du culte so hype, qui depuis trois décennies imposent un dress-code pour avoir le privilège d’acheter deux fois plus cher que le marché, leurs dernières créations.

Jobs et Wozniac, les fondateurs d’Apple, deux geeks de garage qui ressemblaient à des "computer nerd" en train d’inventer un PC fonctionnant sous Linux !

Ca fait pas trop Apple ce look, les gars !

07 novembre 2007

Le droit à saccager la planète

Ca y’est, la rue retrouve la raison. La fin de l’écolocratie est annoncée. Dans ce contre-Grenelle, les vrais valeurs sont de retour : encore plus de CO2, droit à la pollution, dégustation d’OGM, vive les autos, non aux vélos…

01 novembre 2007

Babel Web

Entre le Bolobolo, première langue universelle qui ne veut rien dire et le langage texto, qui veut dire quelque chose mais que personne ne comprend, d'ici peu les gens finiront par ne plus se comprendre.
Heureusement, le soutien de l'Europe des 27 au développement des langues régionales ou minoritaires, permettra de rétablir le dialogue entre ceux qui se comprennent.

29 octobre 2007

Mon Bilan Carbone®

Soyons un peu vulgaire ! Bientôt, il ne sera plus possible de péter sans demander une dérogation médicale. Sans ce permis de flatuler librement, il faudra alors s’affranchir d’une taxe pour émission volontaire de méthane (CH4), l’un des principaux gaz à effet de serre avec le CO2 et qui malheureusement, se trouve aussi être un sous-produit non négligeable du processus de digestion exécuté par nos boyaux.

Je m’explique : depuis quelques temps, le moindre de nos mouvements est traduit en Bilan Carbone®. Même les rugbymen de la coupe du monde n'y ont pas échappé. L'Ademe a en effet calculé leur production de carbone (à voir ici). Et vous aussi vous pouvez faire votre Bilan Carbone® personnel (ici) et découvrir combien cela vous coûtera si le kg de carbone était taxé à 1€. Par exemple, selon mon Bilan Carbone® personnel j'en aurai pour 4461€ par an ! Essentiellement à cause de ma femme de ménage qui, comme je la paie très mal, se déplace encore dans une vieille voiture. Pour faire face à la taxe, je devrai probablement contracter un prêt à la consommation, qui me rajoutera d’ailleurs quelques grammes à mon nouveau Bilan Carbone®.

Moralité, si nous ne voulons pas « encarboner » jusqu’aux yeux les générations futures, nous allons devoir repenser notre consommation. Et autant s’y préparer tout de suite : l’avenir est à la décroissance. Pour nous aider à opérer cette conversion douloureuse, des consultants, vus à la télé et dans tous les journaux, se proposent de croître sur notre décroissance (ici ou ici pour les plus gros producteurs de carbone). Personnellement, je préfère me débrouiller tout seul car leurs services contribueraient encore à plomber mon Bilan Carbone®. Et ce d’autant plus que mes solutions sont simples : il faut que je vire ma femme de ménage, ou alors elle vient à vélo. Ensuite, je pousse ma vieille voiture jusqu’à la casse (elle marche très bien, mais comme elle a plus de dix ans je ne dois pas être loin des 350g de CO2 par km). J'étrangle le chat, car la fabrication industrielle de ses croquettes me coûtent les yeux de la tête en carbone. Je supprime le Perrier de mon frigo (les bulles représentent un terrible danger pour les générations futures). Enfin, j’arrête définitivement le cassoulet de Castelnaudary, car le coût de ma production post-prandiale de méthane me gâcherait tout le plaisir.

26 octobre 2007

Cling cling Ahhh

J'ai eu des voisins de ce genre, très branchés rythmiques. Mais ils n'étaient pas "poly-instrumental" comme dans cette video. Plutôt spécialisés sommier à ressorts. Cling cling cling cling Ah ah ah Cling cling cling etc...

24 octobre 2007

Tout sur l'iPhone d'Apple


Ce qui suit est un test dont les résultats seront prochainement publiés sur ce blog. Merci pour votre participation.


L’iPhone d’Apple est cher

L’iPhone d’Apple est moche

L’iPhone d’Apple est beau

L’iPhone d’Apple est en plastique

L’iPhone d’Apple est transparent

L’iPhone d’Apple est un poisson pané

L’iPhone d’Apple sent la crevette

L’iPhone d’Apple sert à tuer les mouches

L’iPhone d’Apple peut se porter autour du cou

L’iPhone d’Apple sait envoyer des télégrammes

L’iPhone d’Apple ne sait pas conduire une voiture

L’iPhone d’Apple change de couleur au soleil

L’iPhone d’Apple est équipé d’un grelot qui fait gling gling quand on vous Apple

L’iPhone d’Apple est un téléphone pour blaireaux qui pensent qu’ils vont pouvoir emballer plus de filles avec le grelot qui fait gling gling.

L’iPhone d’Apple, après vérification, n’est pas équipé d’un grelot qui fait gling gling

L’iPhone d’Apple reste tout de même un téléphone pour blaireaux qui ont déjà un iPod et un iBook

L’iPhone d’Apple ne marche pas sous les tunnels

L’iPhone d’Apple est une carte de crédit

L’iPhone d’Apple change la vie de la ménagère de moins de 50 ans

L’iPhone d’Apple est tellement original que tout le monde en aura un

L’iPhone d’Apple est trendy

L’iPhone d’Apple est hype

L’iPhone d’Apple peut servir à se nettoyer les dents de devant si elles sont un peu écartées

L’iPhone d’Apple est un couteau suisse qui ne fait que téléphone

L’iPhone d’Apple sera bientôt en vente exclusive chez Orange

L’iPhone d’Apple sera bientôt en vente exclusive chez SFR

L’iPhone d’Apple sera bientôt en vente exclusive chez Bouygues

L’iPhone d’Apple dispose du signal d’Apple

iPhone iPhone iPhone iPhone iPhone iPhone iPhone iPhone iPhone iPhone iPhone iPhone

22 octobre 2007

Le coach de Rosie est arrivé

Ca y’est, Roselyne Bachelot, Ministre de la Santé, de la jeunesse et des sports a reçu ce matin son coach perso. C’est Bernard Laporte qui s’y colle, libéré de ses engagements avec le XV de France. Devant les caméras, « Rosie » n’a pas manqué de faire remarquer qu’il y avait du boulot. Au programme : muscu, cardio-training, PowerPlate, abdo-fessiers et Guy Moquet

Moquet plus pour perdre moins


Pourquoi une telle polémique autour de la lecture de la lettre de Guy Moquet au lycée ? Elle a pourtant fait la démonstration de son efficacité avec l’équipe de France de Rugby. Petit rappel : lors de la première rencontre France-Argentine, Bernard Laporte fait lire la lettre. Résultat : on ne perd que 12 à 17. Par contre, lors de la deuxième rencontre avec les Argentins en demi-finale, Bernard Laporte oublie Guy Moquet. Et voilà qu’on se prend 10 à 34 ! Avec la lettre, 12-17. Sans la lettre 10 – 34. Conclusion, c’est un fait, avec Guy Moquet, on perd moins ! Imaginons alors l’impact économique si après le XV de France et les lycées, Guy Moquet entrait dans les entreprises, si chaque année, la lettre était lue à tous les salariés ! A défaut de gagner plus, nous pourrions perdre moins.

18 octobre 2007

Lasse but not liste

L'autre grande nouvelle du jour, à part la grève, c'est la confirmation de la rumeur qui courait depuis plusieurs jours auprès des journalistes parisiens : lasse, Cécilia divorce. Ce n'est d'ailleurs pas très correct de dire ça, puisqu'il faut être au moins deux pour divorcer. Mais si j'ai bien compris ce que j'ai lu dans la presse ce matin, cela ne semble pas être le cas du couple présidentiel. C'est bien Cécilia qui divorce.
Espérons tout de même que les choses se fassent sans heurt, car il y a maintenant toute une liste de problèmes à régler, en particulier la question du domicile conjugal.
Qui va garder l'Elysée ?

Marche ou grève !

Ils sont touchants ces petits Parisiens qui « piétonnent » en vagues successives sur les trottoirs de la capitale. Devant les grands magasins du boulevard Haussmann, on se croirait jour de soldes. Sauf qu’il n’est même pas 7h30, que le jour et les rideaux ne sont pas encore levés ! Mais ils marchent et ils marchent les petits Parisiens. Tous dans la même direction, vers le centre, où là, ils commencent à se croiser, voire à s’entrechoquer. Certains viennent probablement de la lointaine banlieue. Ils se sont levés tôt, pour être sûrs d’arriver, non pas à l’heure, mais en avance. Car après 8 heures, la circulation sur les trottoirs devient infernale et les collisions sur les passages cloutés génèrent des bouchons constipatoires.

C’était bon ce matin de les voir tous marcher ainsi du haut de mon Vélib. D’autant plus jouissif qu’en me levant seulement à 7 heures – heure à laquelle certains marchaient déjà le long des voies du périph depuis une heure – j’ai réussi à décrocher le dernier vélo de mon quartier. Que c’était bon de voir ce pauvre type, arriver juste derrière moi la mine déconfite, en constatant qu’il était trop tard (alors qu’il s’était probablement levée à la même heure que moi, voire plus tôt). Sûrement par fierté, il ne m’a pas proposé d’argent pour que je lui laisse mon vélo (j’aurais refusé !). Alors en partant, je lui ai fait un petit signe compatissant de la tête. « Désolé ». Il a du rejoindre le cortège des petits Parisiens qui marchent sur les trottoirs. Et à l’heure qu’il est, il n’est sûrement pas arrivé au boulot.

Bref, ce fût un grand plaisir ce matin, jour de grève, d’être le premier au journal, désert, avec une bonne heure d’avance sur l’horaire habituel des plus matinaux.

Ma seule crainte finalement, est d’être le seul à avoir réussi à venir.

Déjà 9h02, toujours personne !

10 octobre 2007

Le Pimprenelle de l'environnement

Un an seulement après les présidentielles, Nicolas Bulot, (le non-candidat qui parle à l’oreille des ormeaux et qui enfant, était le meilleur ami de Nounours) revient. Cette fois, il compte bien profiter de son Pimprenelle de l'environnement pour imposer ses conceptions vertes pour la planète bleue. Son thème favori reste bien sûr ce credo universel des sociétés modernes : le développement du rab. « Avec le développement du rab, on en aura toujours plus ! » martèle l’icône des cônes. Mais Nicolas a-t-il aujourd’hui suffisamment d’influence sur la classe politique française pour qu’elle inflige au reste du monde ses idées ? Certains en doute !

06 octobre 2007

Shanghaï 2.0

« En fin de compte, le régime socialiste se substituera au régime capitaliste ; c’est une loi objective, indépendante de la volonté humaine »
Mao Tse-Toung, intervention à la réunion du soviet suprême de l’URSS en 1957

Pauvre Mao, s’il voyait Shangaï aujourd’hui, il en mangerait sa casquette. Une nouvelle loi objective, bien dépendante de la volonté humaine de consommer, a enfin repris une partie du pouvoir.


Un bateau publicitaire descendant lentement le fleuve Huangpu de Shanghaï.
Drapeau rouge sur fond de tours transformées en immenses panneaux publicitaires
Mc Do version chinoise dans un marché de Shanghaï
A deux pas du Mc Do, l'incontournable Starbucks qui ne sert pas de thé








05 octobre 2007

ADN politique

Fin du débat sur les tests ADN. J’ai eu beau lire dans la presse les arguments contre l’usage de ces tests pour le regroupement familial, aucun ne m’a convaincu. Et pour cause, selon que l'on était de gauche, religieux ou directement concerné - voire les trois à la fois - ils se situaient essentiellement sur le plan de la morale, de l’éthique et autres considérations philosophiques creuses sur le respect des droits de l’homme bafoués car confrontés au verdict froid de la technique, le fameux test (même les arguments de Stomy Bugsy dans Libération m'ont déçu). C'est oublier que les arguments moralistes se démontent aussi facilement qu’une roue crevée.
Par contre, il me semblait plus important de souligner que le verdict implacable de la technologie prenait la place de la décision humaine, centrale en politique. Le problème du test ADN se situe plus dans cette technicisation de la décision politique. Ce n’est plus l’homme qui décide de sa politique d’immigration, c’est la technique, le test.

19 septembre 2007

BAGASE, le gène du voyage

Etes-vous génétiquement prédisposé aux voyages exotiques ? Vous pourrez bientôt le savoir grâce au test ADN dit « Mariani ». Cet examen détectera dans votre génome l’existence éventuelle du gène BAGASE (Billet d’Avion Gratuit Aller Simple en classe Eco). Ce gène situé sur les chromosomes X révèle une forte probabilité de développer dans les mois qui suivent, une voyagite aigue. Pour le moment, le test ADN « Mariani » est encore en phase d’essai clinique. Mais déjà, d’autres développements sont à l’étude pour le dépistage de diverses prédispositions génétiques d’intérêt économique : gène de l’investisseur à risque, gène de l’addiction à la religieuse (le gâteau), gène du conducteur de camping-car etc…

07 septembre 2007

2007, extinction du Metrosexuel


Les semaines qui viennent vont être très difficiles pour nous les hommes. Nous allons devoir supporter des remarques niaiseuses du genre « Mon… cœur… fait… Chabalabala, Chabalabala... » ou plus hypocrite « Mais non chéri, c’est pas parce que tu n’a pas comme Sébastien Chabal, 115 kg de muscles pour 1m92, que je ne t’aime pas », voire moins tendre : « Ah si tu pouvais avoir autant de cheveux sur la tête que tu as de poils dans la main, tu aurais moins l’air d’un moine passif… »

C’est ainsi : la Française se Chabalise ! Et le Métrosexuel (mâle urbain de n'importe quelle orientation sexuelle ayant un sens développé de l'esthétique, qui dépense énormément de temps et d'argent dans son apparence et son style de vie), sommet de l’évolution masculine urbaine, le visage tartiné de crème anti-âge, assiste impuissant à son déclin. En sortant du salon de l’esthéticienne, il doit affronter la réémergence de l’Archéosexuel, cette espèce cromagnonesque qu’il pensait éteinte depuis que l’homme avait compris qu’un loft à Paris avec des œuvres de Pino Pinelli et Martin Barre accrochés aux murs, c’était quand même plus cosy qu’une grotte ornée à Lascaux. Pauvre chou !

Mais que l’homme moyen ne se réjouisse pas trop vite de la débâcle métrosexuelle. Lui aussi va morfler. Pourra-t-il encore transmettre ses gènes s’il ne se laisse pas pousser barbe et cheveux ? Et quelle solution pour passer de ses 77kg pour 1m75 à 115kg pour 1m92 ?

Pas la peine de lutter. Il n’y a plus qu’à subir, dans l’attente de l’émergence d’une nouvelle espèce de femme qui éclipsera les brindilles des podiums et ramènera à la dure réalité, toute la communauté ovarienne.

05 septembre 2007

Acrimédire

Bon allez, je vais « Acrimédire » ! En Bolobolo cela signifie que je vais « médire sur les médias à la façon d’Acrimed ». En Acrimédien, cela se traduirait plutôt par : « produire une critique objective et non idéologique des médias – bourgeois à la solde des pouvoirs politique et financier. »
Aujourd’hui, j’ai choisi pour cible un article de Machin Bidule sur les OGM publié dans la Gazette de Paris, un journal classé à gauche. (En tant que fidèle du corporatisme journalistique et serviteur du complot médiatico-libéral international, je ne peux dévoiler ni le véritable nom du journaliste, ni celui de son journal.)
La faute est grave, puisqu’il s’agit de désinformation. Rappel des faits : l’article de Machin Bidule concernait le maïs Bt, un OGM qui permet de lutter contre un insecte ravageur. Selon le journaliste, le maïs Bt serait un maïs génétiquement modifié par une multinationale américaine afin de lui faire produire une bactérie toxique !
Et pourquoi pas une coccinelle mangeuse d’hommes ? En effet, un maïs, même transgénique, ne sait pas encore fabriquer une bactérie. C’est un peu comme si les tomates modernes pouvaient engendrer des carottes. Elles en ont peut-être le goût mais pas la forme. La tomate ne deviendra jamais une vraie carotte. Même chose pour le maïs Bt : il fabrique la toxine insecticide d’une bactérie et non la bactérie.
Le délit de désinformation est donc avéré. Si cela ne tenait qu’à moi, la sanction serait d’une grande fermeté : trois mois de rubrique quotidienne des cours du CAC40 sur France-Info : « DEXIA +2,86%, EADS +0,68%, EDF -0,62%, Essilor Intl –0,21%, Bouygues qui résiste bien avec +1,73%, ce qui n’est pas le cas de Total en baisse de 0,33%... A la fermeture des cotations, le CAC40 clôturait ce soir sur un léger repli de 0,08%. En direct de la bourse de Paris, Machin Bidule pour France-Info… »
Ceci dit, des circonstances atténuantes peuvent être invoquées. Le délit de désinformation ici relevé a été commis lors de la dénonciation des activités d’une multinationale américaine visant à faire du profit. Cette désinformation servant l’intérêt général, la sanction doit être allégée : condamnation à une semaine de présentation de la météo sur France3 Nord – Pas-de-Calais. « Aujourd’hui pluie sur toute la région. Demain pareil, après-demain pas de changement et ce jusqu’à la fin de la semaine. La semaine prochaine, le temps devrait être gris avec des pluies permanentes. Idem pour les mois à venir. »

03 septembre 2007

Rollerbot

Les robots sont comme les hommes. Après avoir trop longtemps travaillé à la chaîne dans les usines, ils aspirent aux loisirs en plein air. Celui-là s'est mis au roller et il se débrouille plutôt bien.

29 août 2007

Travailler moins pour pédaler plus


18H19 place de la Bourse, plus un seul Vélib de lib ! C’est comme ça tous les soirs quand il fait beau à Paris. Dans les quartiers de bureaux, à partir de 18h, des milliers de tire-au-flanc vous passent sous le nez en Vélib avec l’arrogance des « premiers arrivés, premiers servis. » J’avais qu’à finir plus tôt, passer comme les autres à la semaine des 30 heures : arrivée le matin vers 10h, pause déjeuner de 13 à 15h et départ discret avant 18h. Soit 6h par jour, multipliés par 5 jours, ça fait bien la semaine à 30 heures. Le plus étonnant, c’est que cette réforme sur la nouvelle durée du temps de travail s’est faite sans exigence des syndicats, ni contestation du patronat. Si le matin en se rasant, Bertrand Delanoé en venait à se dire qu’il pourrait être candidat aux prochaines présidentielles, sa doctrine serait déjà toute prête : « Travailler moins pour pédaler plus. »

23 août 2007

Qu'est-ce que tu fais pour la rentrée ?

Voilà l’été est fini. Du moins pour moi. Je suis donc contraint par mon employeur, c'est-à-dire moi-même, de reprendre mes activités sur ce blog. Forcément, comme je n’ai pas réfléchi pendant trois semaines à ce que j’allais mettre sur ce post de rentrée et que je ne peux pas non plus vous raconter les vacances de monsieur Hulot, je suis obligé d’improviser. Je vais donc vous raconter rapidement comment s’est passée cette rentrée au journal :

1- Malgré la pluie, je suis allé au journal à vélo, abrité sous ma casquette blanche et mon parapluie à carreaux. C’était une erreur. J'ai donc fait le reste du trajet à pied.

2- A la rédaction, une belle pile de courrier à dépioter m'attendait dans ma banette : pas une seule carte postale, ni une lettre d’amour ou même d’encouragements pour tenir jusqu’à l’été prochain. Pendant mes vacances je n’épistole qu’avec des attachées de presse qui durant tout le mois d’août ont travaillé dur pour trouver un moyen de me convaincre que leur nouvel appareil photo est meilleur et moins cher que celui de l’année dernière. Ca me déprime. L’année passée j’ai acheté l’appareil photo qui était pourtant meilleur et moins cher que celui de l’année précédente. Mais je me suis fais avoir car il était moins bien et plus cher que celui de cette année. L’année prochaine, on ne m'y reprendra pas. J’attendrai l’année suivante pour acheter un camescope.

3- J’ai aussi recu beaucoup d’emails : pas un mot gentil et toujours pas un message affectueux du genre « Votre article sur les GPS a été le principal sujet de discussion des apéros du camping de la Mouette rieuse à Argeles-sur-mer » ou « Toute l’émotion que vous transmettez dans vos articles sur le WiFi m’a bouleversé durant mes deux semaines à Djerba.». Je n’ai reçu que des conseils pour gagner à la loterie, des solutions efficaces pour allonger mon pénis ou des pubs pour acheter du Viagra de toutes les couleurs. Je n’ai pas répondu.

4- J’ai découvert que le commentaire passionné que j’avais reçu à propos de mon post sur les redresseurs de torts d’Acrimed n’avait pas été écrit par Anonyme, mais par quelqu’un que je connais très bien. C’est très décevant, car c’était mon seul vrai commentaire sur ce blog. J’ai pour principe de ne pas comptabiliser les commentaires déposés par moi-même, mes parents, mes amis et mes collègues de bureau.

22 juillet 2007

Le Tour de France Pharmacologique


Alors que le docteur Aimé Lapicouze remporte l’étape du jour, beaucoup se demandent si le docteur Jeremy Delatesto conservera le maillot jaune. L’écart entre le leader et ses challengers risque encore de se réduire à l’issue de l’étape des Pyrénées, pour laquelle, l’unique femme du peloton, le docteur Anna Beaulisant, est pharmaco-logiquement favorite. Mais ne préjugeons pas trop tôt du potentiel explosif du docteur Jonathan Pluque-Leupéaux, qui promet des surprises pour la fin du Tour de France Pharmacologique.

Edith Orialiste, en direct des pharmacies du Tour de France

21 juillet 2007

Vélib’ déraille


Quelques jours seulement après le lancement de Vélib à Paris, c’est déjà le cafouillage en chaîne. Aujourd’hui, la plupart des amateurs du vélo-boulo-dodo n’ont pas pu retirer leurs machines à gonfler les mollets de leurs bornes. La faute à « un problème informatique ». Quant aux chanceux qui ont trouvé des stations en fonctionnement, ils ne savent peut-être pas encore que le même système informatique en déroute, considère à l’heure qu’il est, qu’ils n’ont toujours pas ramené leurs vélos. Ils risquent donc de se voir débiter sans sommation, les 150€ de dépôt de garantie d’ici quelques heures. Heureusement, la mairie de Paris aurait décidé de rembourser les personnes lésées. De son côté, la communication de Vélib trouve tout cela bien normal. Il s’agirait de « quelques incidents techniques, inévitables en période de rodage du dispositif. » Espérons que Vélib’ se cantonne à la location de vélos. Je n’aimerais pas les voir relancer Airlib’, car les « quelques incidents techniques, inévitables en période de rodage du dispositif » pourraient faire de gros dégâts.

18 juillet 2007

Les viocs se révoltent

Gare les d’jeuns, les viocs sont en train de prendre le pouvoir. Aujourd’hui, Henri Salavador fête ses 90 ans au boulot, sur scène. La semaine dernière c’était Guy Roux qui, à presque 70 ans, obtenait de la Ligue de Football Professionnel l’autorisation d’entraîner les moutards du RC Lens qui, comme dans tous clubs de foot professionnel, commencent à penser à leur retraite dès l’âge de 25 ans.

Ce n’est qu’un début et c’est tant mieux. Tant pis pour les récupérations politiques des "vieux actifs". Ce qui compte c’est que les croûtes que l’on avait déjà enterrées, sont en train de claquer le beignet au jeunisme. Bientôt, le jeune devra se vanter d'être le vieux d'un autre, s'il veut vivre... vieux.

09 juillet 2007

Pub gratos

Après mon dernier post sur la pub, je ne peux pas m'empêcher de refaire un peu de pub pour ce site de pubs. L'idée est tout simplement géniale : il faut payer pour voir des pubs. Je pense que cela intéressera les hommes-sandwiches.

No Logo

Mon ami Tommy Lalternatif et moi ne sommes jamais d’accord dès qu’il est question de philosopher au comptoir sur la société de consommation. Lui, estime que notre vie est rythmée par les slogans publicitaires. Nos cerveaux seraient sous l’emprise de la marketoïne vendue par les dealers des hypermarchés. Bref, Tommy est un No Logo qui barbouille les affiches publicitaires dans le métro pour soigner sa pubophobie.

Mais Tommy tu te trompes ! Plutôt que de prôner la déconsommation, tu devrais faire comme moi : consommer intelligent. Par exemple, tous les matins, je suis content de retrouver sur la table de ma cuisine, l’ami du petit déjeuner, l’ami Ricorée. Sinon, j’ai toujours du Benco pour démarrer plein pot. Ensuite, je me brosse les dents avec Colgate Tonygencil, parce que Colgate me simplifie la vie. Après ça je me sens d’attaque pour me frotter la couenne au Tahiti Douche. Je pense à toutes ces filles nues et exotiques qui se font mousser sous la cascade. Je t’assures que ça fait un bien fou. Quand je sors de l’eau, c’est tout juste si je fais le geste Narta pour me tartiner les aisselles de déodorant. Par contre, je n’oublie jamais de vider un demi-pot de Stu-Stu-Studio Line de L’Oréal sur les cheveux. Ca me donne un air plus rebelle pour aller au bureau. Bien sûr, je prends dans mes poches au moins un Kinder Bueno, parce qu’il contient l’équivalent d’un verre de lait. C’est plus pratique dans le métro (ou même dans le TGV quand je prends le temps d’aller vite). C’est sûr, le verre de lait ça a un côté plus rural, plus tendance quand tu vis en ville. C’est ce qu’on se disait la dernière fois avec Jean-Pierre Saunil, le mec de la compta. Le lait dans le métro, j’en ai rêvé, Saunil l’a fait et il s’en est foutu partout sur le costard. Malheureusement son costard, c’était pas un Pampers. Ce qui est bien avec les fringues Pampers, c’est que même mouillées elles sont sèches. Le midi, quand tu manges au Mc Do, par exemple, tu peux aussi te renverser un litre de Coca light sur ton Pampers. Ca se voit pas. De toute façon, personne ne te fera de remarque désagréable. Ca se passe comme ça, chez Mac Donald. Ils sont vraiment sympas. Par contre, le midi moi j’évite la cafétéria du boulot. Parce qu’au dessert, ils te servent toujours des Bio de Danone. Là, si tu te renverses le pot sur la veste juste avant de sortir, c’est la catastrophe. Car avec Bio de Danone, ce qu’il fait à l’intérieur, ça se voit à l’extérieur. C’est con, mais du coup, t’es obligé de rester à la cafèt jusqu’à ce qu’il fasse nuit. Sauf si Findus Schlinkerborg, le cuisinier Finlandais, est là. Il a toujours des fringues de rechange. Heureusement qu’il y a Findus ! Hein ? Alors, tu peux rentrer chez toi peinard. Tu t’allumes CanalSat et tu regardes jusqu’à minuit le meilleur du numérique. Franchement Tommy, mon quotidien c’est Auchan, la vie, la vraie. Je ne te demande pas d’être aussi con que les hommes sandwiches. Ni de t’inscrire sur ce site où il faut payer pour voir des pubs. Non, je te demande juste de faire comme mon voisin Marc Intauche, Think Different !

Sinon, tu vas devenir comme les autres. Un consommateur d’idées bien emballées. No Logo, c’est un produit de la marque No. Tiens, t’as qu’à voir, ils sortent un nouveau truc à consommer sur place ou à emporter : No Kid. Et après ce sera quoi? No Sport, No Futur, No Sex…

No Lobo Tommy !

02 juillet 2007

Le col de l'utérus du Roi des Belges

C'est officiel, le Roi des Belges va mieux depuis son opération du col de l'utérus. C'est ce que vient d'annoncer la RTBF. Reste à régler le problème de ses ovaires qui ont été légèrement touchées lors de la fracture du col de l'utérus. Les médecins pensent néanmoins qu'Albert II ne devrait pas avoir de problèmes pour ses futures grossesses.